L’IMC, ou le mensonge autour du poids idéal

Parlons aujourd’hui de l’IMC ou Indice de Masse Corporelle. Vous en avez sûrement déjà entendu parlé, très probablement chez le médecin lors de votre pesée annuelle.

Mais l’IMC, qu’est ce que c’est exactement et à quoi ça sert ?

“L’indice de masse corporelle ou IMC (BMI en anglais pour Body Mass Index) permet de déterminer la corpulence d’une personne. Cet indice de masse corporelle se calcule en fonction de la taille (en mètres) et du poids (en kilogrammes).”

Pour simplifier, c’est un calcul qui vous donnera un certain résultat et qui vous permettra alors de savoir dans quelle catégorie vous vous situez : dénutrition, maigreur, corpulence normale, surpoids, obésité modérée, obésité sévère ou obésité morbide. Par ailleurs, il calculera également votre “poids idéal“.

Il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà un jour dans votre vie voulu voir dans quelle catégorie vous vous situez grâce à cet outil “formidable”.

Et c’est également possible que vous ayez constaté avec stupeur que vous avez été étiqueté en “surpoids”.

Et bien sachez que non, l’IMC n’est pas le messager de la vérité vous apportant sur un plateau d’argent votre état de santé actuel et combien de kilos vous devez gagner ou perdre pour pouvoir atteindre le Graal du corps parfait. Non, ce n’est qu’un instrument de plus, destiné à vous culpabiliser et vous faire comprendre que vous n’êtes pas assez bien pour le monde actuel.

Un manque de précision et un désir d’uniformisation

L’IMC est basé uniquement sur deux choses : votre poids et votre taille. Deux facteurs très basiques et superficiels. Il ne tient compte de rien d’autre : ni de votre sexe, ni de votre métabolisme, ni de votre taux de graisse et de muscle, et j’en passe.

Donc pour illustrer, vous pouvez très bien mesurer un mètre soixante et peser 70 kilos de muscles, le verdict sera le suivant : vous êtes en surpoids. Génial. Vous passez environ quinze heures par semaine en salle de sport, vous gérer parfaitement votre alimentation et selon l’IMC vous serez en surpoids. Ou autre exemple, vous pouvez peser 40kg, mesurer un mètre soixante-dix et manger six repas par jour, vous serez tout de même classé en état de maigreur.

Ce qui m’amène à un second point, l’IMC n’est absolument pas en mesure de déterminer votre état de santé ainsi que votre poids de forme ! Cela me rappelle cette idée très popularisée et très ancrée dans notre société comme quoi la santé et le poids ne pourraient aller que de paire. Or rien de plus faux (pour ne pas trop m’éloigner du sujet d’origine, j’en parlerai plus précisément dans un autre article).

De plus, l’IMC tente de vous convaincre qu’il y a un idéal de poids standard, qu’il ne peut en aucun cas être individualisé. Donc, si l’on suit ce raisonnement, toutes les personnes du même sexe et de la même taille devraient TOUTES avoir exactement le même poids et la même corpulence. Or vous savez comme moi que ce n’est absolument pas le cas dans la réalité. Même deux personnes du même sexe et de la même taille peuvent avoir deux poids totalement différents. Tout simplement parce que ces deux personnes ont deux hygiènes de vie différentes, des habitudes alimentaires et sportives différentes. Et tout simplement deux corps qui fonctionnent différemment. Malgré tout, ces deux personnes peuvent s’avérer être en parfaite santé.

Une chose à savoir, c’est que le poids de forme est différent en fonction de chaque individu. Le poids idéal n’est sûrement pas celui imposé par l’IMC, c’est un poids dans lequel on se sent bien et qu’on peut stabiliser sans peine.

Un retour aux réalités

Il y a tant de variables qui définissent votre poids et votre corpulence. Aucun corps ne fonctionne de la même façon et de ce fait aucun corps ne se ressemble. Certaines personnes ont des métabolismes plus rapides que d’autres, ce qui leur permet de manger davantage sans pour autant grossir. Et le saviez vous ? Même votre micro-biote intestinale joue un rôle sur votre tendance, ou non, à l’embonpoint ! Vous faire croire que le chiffre qui s’affiche sur votre balance ou votre taille de pantalon dépend entièrement de vous est un énorme mensonge.

Il n’y a parfois pas de meilleur exemple que sois-même, je vais donc citer mon propre vécu. Je n’oublierai jamais cette nutritionniste qui, après avoir calculé mon IMC, me montrait de ses beaux ongles manucurés un beau graphique coloré et me désignait où je me situais actuellement et où je devrais normalement me situer. “55 kilos c’est le poids parfait” avait-elle décrété. Je pesais 67kg à l’époque. C’est donc tout naturellement que j’ai consacré les années suivantes à poursuivre cet objectif, 55 kilos : le poids parfait. Après moults régimes, le résultat fut là : le minimum que j’avais pu atteindre était 57 kilos, sachant que je reprenais aussitôt ce que j’avais perdu dès que je cessais le régime. Au jour d’aujourd’hui je mange sainement, je mange selon mon appétit ni plus ni moins, j’ai une activité physique régulière, et malgré tout ça je pèse 10 kilos de plus que mon poids idéal et je suis classée en surpoids selon l’IMC. Mais je vous rassure, je suis en parfaite santé.

Pour la plupart d’entre nous, le fonctionnement de nos corps échappent totalement à notre contrôle. Et c’est ce qui créé des corps plus épais ou plus gras que d’autres. C’est d’ailleurs ce qu’on appelle les “inégalités naturelles”, et c’est tant mieux ! Imaginez un instant si tous les corps se ressemblaient… Et imaginez l’ennui que cela générerait ! L’humanité n’est elle pas plus belle lorsqu’elle est représentée dans une grande diversité de formes, de tailles et de couleurs ?


Alors s’il vous plait, cessez de vous torturer, cessez de calculer votre indice de masse corporelle ou de prendre n’importe quel autre calcul sensé déterminé combien vous devez peser pour être dans les normes. Cessez de vous auto-ranger dans des catégories, même si c’est votre médecin qui vous le dit. Vous n’êtes pas juste un chiffre, vous n’êtes pas juste un poids. Et votre poids ne déterminera jamais ni votre état de santé, ni même votre valeur.

Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TON GUIDE BODY POSITIF OFFERT !