3 astuces pour profiter des fêtes sans culpabiliser

Bonjour à tous !

Ce sujet tombe à pic car nous sommes le 23 décembre, et demain (je vous le donne en mille) c’est Noël !!!

Pour de nombreuses personnes cette période de l’année rime avec joie, plaisir et partage. Et pour de nombreuses personnes cette période rime aussi avec angoisse.

L’angoisse de commencer un défilé d’orgies alimentaires, d’ingurgiter entrée, plat, fromage, dessert pendant trois jours d’affilée et de recommencer la semaine suivante. Cette angoisse est liée en grande partie à la peur de prendre du poids, de reprendre ces kilos durement perdus durant l’année.

Et c’est ainsi que se répète chaque année le même schéma : nous nous empiffrons pendant une semaine, puis par culpabilité nous fonçons au magasin acheter des produits détox, et nous prenons un abonnement dans une salle de sport en vue de l’atteinte du “bikini body” pour l’été suivant.

(Continuez comme ça, c’est grâce à des gens comme vous que les industries de la minceur et du fitness pourront prospérer encore pendant de longues années !)

Blague à part.

Vous l’aurez compris, cet article ne vous apprendra pas comment passer les fêtes sans prendre de poids (si ça vous intéresse y’a des milliers d’articles sur le sujet ailleurs sur le net). En fait je vais plutôt vous donner 3 astuces pour vraiment profiter des fêtes en arrêtant la culpabilisation.

1 – Se faire davantage plaisir durant le reste de l’année

Entre nous, à quoi bon se frustrer 350 jours par an si c’est pour ingurgiter tout ce dont vous vous êtes privé durant 10 jours et souffrir d’une crise de foie au 2 janvier ?

S’enfiler des quantités astronomiques de foie gras, reprendre 6 fois de la bûche de Noël, vous gaver de petits gâteaux et de chocolats, manger jusqu’à devoir ouvrir le bouton de son pantalon… Où est le plaisir là-dedans ?

Et si chaque jour de l’année vous vous offriez un moment de bonheur gustatif, les choses ne seraient elles pas différentes ?

Manger quotidiennement un carré de chocolat, un bout de fromage, un petit gâteau ou une rondelle de saucisson…

Arrêtez de générer d’immenses frustrations qui vous entraîneront dans des crises de boulimie en fin d’année.

Il vaut mieux se faire des petits plaisirs au quotidien que manger comme 4 durant 10 jours et faire vivre un calvaire à votre estomac.

2- Ecouter vos sensations

Noël est un moment de recueillement avec ceux qui nous sont chers. Est-ce réellement une obligation de manger au point de se sentir mal ?

Vous mangerez davantage que d’habitude, c’est une évidence.

Mais il y a une différence entre manger un peu plus qu’à l’accoutumée ou se gaver comme une oie.

Respectez votre faim, votre corps et vos envies. Manger en conscience, en prenant soin de savourer ce que vous avalez. Prenez la nourriture pour ce qu’elle est : une source d’énergie et de plaisir.

Et je pense que vous ressentirez davantage de plaisir si vous ne passez pas la nuit du réveillon accroché à la cuvette des WCs…

Appréciez chaque moment du repas, et profitez également de partager un moment avec ceux que vous aimez.

Je vous promets que le monde ne s’écroulera pas si vous ne reprenez pas de dinde pour la 3ème fois ou si vous ne finissez pas la bouteille de vin.

Votre système digestif vous dira MERCI.

3- Relativisez

C’est l’hiver, c’est Noël, c’est Nouvel an, alors on se fait plaisir. De toute façon on a déjà bien démarrer la saison avec les raclettes et les tartiflettes !

Acceptez l’idée de prendre un peu de poids. Si vous sentez que manger de cette façon vous apporte du réconfort et du plaisir en ce temps grisâtre, alors il n’y a pas de problème.

Et puis selon de nombreux magazines, prendre du poids en hiver serait génétique ! (Vous pouvez y croire si ça vous rassure 😉 ).

Entre nous, il y a bien pire dans la vie que prendre 2 ou 3kg parce qu’on mange quelques bredeles tous les jours (oui, je suis alsacienne).

Si nous arrêtions tout simplement de cautionner les médias qui diabolisent la prise de poids, peut-être que ce serait un grand pas vers un hiver tranquille pour tous.

Ne vous ruez pas dans votre salle de sport dès le 1e janvier, les kilos en trop partiront naturellement quand vous mangerez à nouveau de façon intuitive (ouais, contrairement à ce qu’on essaye de vous faire croire, votre corps est suffisamment intelligent pour atteindre par lui-même son poids de forme. Mais ça, c’est une autre histoire…).

On s’en fout au final, profitez de Noël et régalez vous.


Joyeux Noël et bonne année à tous !!!

PS : J’ai une super résolution pour vous pour 2020 : et si vous appreniez à aimer enfin votre corps ? 😉

Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TON GUIDE BODY POSITIF OFFERT !